Préavis de grève du 26 mai 2018

Dans ce cadre, la fédération SUD-PTT portera les revendications et propositions suivantes :

– abrogation des ordonnances Macron et de la loi Travail ; retour à la prééminence du Code du travail comme socle de base des relations sociales,

– augmentation générale des salaires, des traitements et des diverses allocations sociales,

– annulation de la loi supprimant l’ISF et instaurant la Flat Tax, – taxation des dividendes du capital,

– les sommes ainsi dégagées doivent être affectées en priorité aux services publics et à l’intérêt général (compensation intégrale des missions de service public de la Poste),

– affectation prioritaire des bénéfices de la Poste au renforcement du service public en lieu et place de son dépérissement comme c’est le cas

(par exemple) pour la présence postale,

– l’arrêt des suppressions d’emplois et l’embauche immédiate des milliers d’intérimaires et CDD,

– arrêt de la répression policière et patronale contre les militant-es syndicaux et du mouvement social, en particulier à la Poste.

Voir préavis.